Prostate et pannes sexuelles

Quelle érection après chirurgie pour cancer de la prostate ?

Prostatectomie

Combien d’hommes retrouvent une érection après prostatectomie radicale pour cancer de prostate ?

Après avoir interviewé le Pr Frédéric Staerman, chirurgien urologue à Reims, je vous donne les chiffres exacts pour ce qui est de l’état de l’érection après une prostatectomie radicale, c’est-à-dire une opération visant à enlever la prostate entière pour éliminer toutes les cellules cancéreuses.

Conserver vos nerfs érecteurs ?

En cas de cancer de la prostate, le chirurgien doit vous demander, avant toute intervention, si vous avez une activité sexuelle. Et même si vous n’en avez pas, il doit vous demander s’il est important pour vous de conserver cette possibilité de vie sexuelle ou non.

Si vous estimez que votre vie sexuelle est importante pour vous, votre chirurgien fera son possible pour conserver vos bandelettes. C’est quoi les bandelettes ? Il s’agit des nerfs érecteurs, indispensables à l’érection.
Pendant l’opération, le chirurgien conserve les bandelettes si cela ne met pas votre santé en péril. Dans certains cas, les cellules cancéreuses arrivent trop près des bandelettes, donc des nerfs érecteurs, et il lui est impossible de les conserver.

Le pourcentage d’homme retrouvant une érection après prostatectomie radicale

Donc en cas de préservation des deux nerfs érecteurs (des deux bandelettes vasculo-nerveuses, de leur nom complet), vos pouvez retrouver une érection. Il y a deux nerfs érecteurs, un de chaque côté.
Après une opération pour cancer de la prostate avec respect des bandelettes, 40 % des hommes retrouvent spontanément leur érection au bout d’un ans. Et cela sans traitement associé à la chirurgie, juste en attendant . Ce n’est pas terrible ? C’est vrai, mais c’est un chiffre réel et honnête. Et cela s’arrange, puisqu’au bout de 2 ans, 80 % des hommes retrouvent leur érection. C’est déjà mieux. Mais ce n’est toujours pas 100 % ? C’est vrai.
Mais il est sans doute possible de faire un peu mieux et d’aller plus vite : en activant l’érection par des médicaments en comprimés, des injections intracaverneuses ou par l’utilisation du vacuum ou pompe à érection.
Et cela aussi votre chirurgien vous le proposera.

 
 

42 réflexions au sujet de « Quelle érection après chirurgie pour cancer de la prostate ? »

  1. Prostatectomie radicale, érection et éjaculation
    Devant subir une prostatectomie radicale à l’âge de 47 ans j’étais très inquiet des effets secondaires, en fait plus que du cancer lui-même qui était localisé.
    La chirurgie assisté par robot était par-contre très rassurante pour effectuer le travail dans une partie aussi délicate de notre corps d’homme. C’est une grosse chirurgie car tout l’appareil génital interne est retiré (prostate, vésicules séminales, canaux déférents) et la préservations des nerfs a été efficace pour moi. En un an, j’ai pu retrouver mes érections à un niveau comme avant la chirurgie et j’en suis bien content.
    J’étais prévenu et on n’en parle pas souvent, mais ce qui reste pour moi le plus surprenant avec cette chirurgie c’est que les éjaculations disparaissent complètement. J’en avais toujours des super abondantes que j’appréciais et du jour au lendemain tout ça disparaît et c’est un peu un choc. Mais je ne suis habitué. Le plaisir est encore là et au moment de l’orgasme : ce sont maintenant que des spasmes musculaires sans rien qui sort de mon pénis et les sensations sont un peu différentes.

    1. Réponse à Pierre qui a vécu une prostatectomie radicale
      Merci beaucoup Pierre de votre témoignage qui sera je pense très utiles aux personnes passant par la même chose que vous !
      Et c’est vrai que l’orgasme sans éjaculation, ça existe et heureusement, même si les sensations sont modifiées.

  2. Orgasme après prostatectomie
    Bonjour,
    Tous les forums sur la sexualité après prostatectomie sont focalisés en général sur les problèmes d’érection et c’est bien normal. Pas contre je ne vois rien sur l’absence d’orgasme. Je prends Edex couplé quelquefois avec un vacuum. Je n’ai pas de problème d’érection sauf à trouver souvent la dose idéale. Mais ce qui me préoccupe depuis quelque temps, c’est la difficulté voire l’absence de jouissance au terme de ma relation sexuelle. J’ai été opéré il y a un an et demi et tout se passait plutôt bien avec un orgasme “final”. J’ajoute pour ceux qui invoqueraient le “blocage psychologique” ou problème affectif autre que j’entretiens une réelle complicité avec ma femme. J’ai 73 ans, nous sommes mariés depuis 50 ans et elle est parfaitement épanouie sexuellement. Auriez vous des conseils, des cas similaires existent ils ? Merci de votre/vos réponses

  3. Témoignage d’une compagne sur la prostectomie radicale
    Bonjour,
    Mon ami a été opéré le 5 Décembre d'”une ablation totale de la prostate à cause d’un cancer (prostatectomie radicale)
    Les PSA sont redevenues normales (surveillance en cours).
    Plus d’érection.
    Au début un traitement avec Vitaros, pas du tout concluant, l’érection n’était pas suffisante pour la pénétration, il a commencé a se démotiver et je l’encourageais et le soutenais pour continuer.
    Au bout de six mois le médecin nous a changé le traitement et on a eu les injections d’Edex 10.
    La première injection dans le cabinet du médecin, il m’a montré comment faire, le temps de sortir il était en érection, il était tout content que ça marche.
    La deuxième fois, c’était a mon tour de faire l’injection, j’avoue que je stressais (peur de lui faire mal).
    Bon ça n’a pas fonctionner
    La troisième était la bonne.
    Parfois, ça fonctionne et parfois pas
    On est deux et on se soutient.
    Comme je le dis toujours l’essentiel c’est qu’on soit ensemble
    Bon courage à tous

  4. Demande de conseils avant une prostatectomie totale
    Docteur,
    Je suis un de vos patients et je vais subir le 6 avril l’opération suite à un cancer de la prostate (GLEASON 3+4 ;lobe droit) .
    Que dois je faire avant pour m’apaiser ? Et surtout comment admettre le futur sexuel ?
    Quand devrais je venir vous voir ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour Marc,
      Merci pour votre confiance. Et bien, je vous ai vu en consultation, et plusieurs fois depuis, et je sais que vous avez une vie sexuelle épanouie malgré ce fichu cancer et cette prostatectomie radicale.
      Ce que je peux dire, c’est que vous avez été actif pour trouver des solutions et que vous m’avez même dit depuis que votre vie sexuelle était plutôt meilleure qu’avant… Mais, avez-vous ajouté, l’opération est tout de même une mutilation. Il faut s’adapter, et c’est possible.
      J’ajoute que vous avez été un de ceux qui nous ont aider à proposer des vidéos d’explications sur la sexualité en cas de cancer de prostate. On peut les trouver sur Doctical.

  5. Prostatectomie radicale
    Après 4 ou 5 injections qui m’ont permis d’avoir une relation satisfaisante, les autres tentatives n’ayant eu que le don de me foutre le dos et le moral en l’air.
    Je pense maintenant que ma vie n’est plus la même et la jouissance n’est plus pour moi qu’un souvenir et j’aurais mieux fait de ne pas accepter cette mutilation qui est le commencement de ma mort psychologique.

    1. Solutions après prostatectomie radicale
      C’est dommage de laisser tomber. Il y a pas mal de solutions pour l’érection, et si l’on est motivé, on arrive à conserver une vie sexuelle qui en vaut vraiment la peine.
      Je vous engage à aller voir des vidéos sur http://www.doctical.com où vous aurez des vidéos de médecin qui vous expliquent tout ce que vous pouvez faire pour l’érection en cas de cancer de la prostate.

  6. Impuissance suite à une prostatectomie
    Bonjour,

    J’ai subi une prostatectomie totale. Suite à de mauvais résultats de PSA à 7,5 et soi disant un foyer cancéreux dans la capsule prostatique, je me suis laissé convaincre par la (peur…) de l’ablation totale de la prostate d’apparence opération réussie, mais douloureuse (car faite à ciel ouvert) à cause de à la cicatrisation.
    Mais le plus dur était à venir à savoir l’incontinence qui à duré 4 mois.
    Je précise que je n’avais pas été bien préparé à cette épreuve.
    Je me suis donc débrouillé seul pour trouver un kiné spécialisé dans ce domaine avec un très bon résultat au bout de 15 séances.
    Mais le pire reste le problème de l’érection à savoir que l’ urologue m’avait juré que tout reviendrai dans l’ordre vu mon état général et qu’il avait tous les moyens de me faire retrouver une sexualité satisfaisante.
    Malheureusement ce n’est pas le cas à part l’EDEX 20. Mais ce n’est pas simple à utiliser, bref un tue l’amour. Se piquer la verge n’est pas très excitant, mais c’est la seule solution après avoir essayé tout les autres subterfuges.
    Pour conclure ce qui me fruste le plus c’est de n’avoir pas été préparé à l’après, car le remède est plus dur que le mal d’autant qu’il semblerai que cette torture est souvent subie par mesure de précaution (mais à quel prix…). L’urologue ne veut pas comprendre mon désespoir car pour lui tout viens de moi.
    Merci pour le service après vente. DONC ATTENTION, bien se renseigner sur la gravité de la situation car c’est irréversible une fois fait.

  7. Pose d’un implant penien

    Bonjour,
    Sans avoir de problème de prostate (Pas de cancer, ni d’ablation),n’étant absolument pas diabétique, aucun problème cardiaque,(je fait du vélo cyclotourisme environ 150 kms par semaine).
    En Somme je ne suis absolument pas malade, sauf que depuis environ une dizaine d’années je n’ai plus d’érections …
    J’ai essayé Viagra : aucun effet (très légère érection, impossible d’avoir un acte sexuel…Cialis,Lévitra, et suis donc arrivé a l’EDEX 20. Il me faut 2 piqûres une à droite l’autre a gauche pour avoir une érection bonne, mais sans plus et qui ne dure pas 1 heure, après éjaculation 10/15 minutes c’est la débandade ….
    Mon urologue me suggère l’implant pénien, je suis pas contre.
    Je voudrais avoir si c’est douloureux ? Combien de temps de convalescence,et si les résultats sont probant .
    Implant Pénien avec pompe dans la poche testiculaire.
    Merci de votre réponse.

  8. EDEX et douleur

    Bonjour,

    J’ai subi une prostatectomie totale et curage
    ganglionnaire en juillet 2014
    J’étais à 8/9 sur 10 sur l’échelle de Gleason,
    le chirurgien m’a donc supprimé les nerfs
    érecteurs. En Novembre 2014, j’ai commencé
    les injections d’Edex. Les premières injections
    n’ont eu aucun effet jusqu’à 10. Le médecin
    m’a prescrit de l’Edex 20. J’ai essayé tous les
    dosages, il se produit une intumescence, insuffisante pour une pénétration, mais surtout, JE SOUFFRE LE MARTYR pendant plusieurs heures, 4 à 5 heures au moins, comme si je m’étais injecté du vinaigre ou comme si j’avais le membre glacé de froid mordant. < Je lis les forums, personne ne parle de douleur. Pourquoi ai-je si mal ?

  9. toujours^pas d ‘érection

    Bonjour,

    J’ai été opéré d’un cancer de la prostate à 44 ans. C’était le 11 octobre 2011 et depuis toujours pas de vraie érection. Parfois l’érection vient avec l’excitation… mais elle ne dure pas ! Je désespéré !
    En plus ma femme m’a quitté à peine 6 mois après mon opération… Que faire pour retrouver une érection totale ? Surtout que mes nerfs érectiles n’ont pas été touchés.

  10. La sexualité après un traitement de la prostate
    Est ce qu’un homme peut retrouver une sexualité normale et épanouissante même après un traitement très lourd pour la prostate, ou l’impuissance est elle définitive ?

    Réponse du Dr Solano : après un traitement pour cancer de la prostate, il n’y a plus d’érection pendant souvent plusieurs mois. Par la suite, si les nerfs érectiles ont été conservés, l’érection revient progressivement, mais il faut souvent du temps, cela peut prendre jusqu’à 3 ou 4 ans pour récupérer le maximum.
    En attendant, il est conseillé de s’en occuper pour aider l’érection à revenir. L’idéal est d’en parler à son médecin ou à un urologue ou à un médecin sexologue.

  11. Panne sexuelle après ablation de la prostate

    Cela fait 5 mois que j’ai subi une ablation de la prostate.
    Malgré le Sildenafil que m’a prescrit le sexologue, je me suis trouvé en panne d’érection. Il faut dire que trois jours auparavant j’ai été traité pour insomnie avec du stilnox 10 mg et du tercian 25 mg, il y a-t-il une interaction avec ces médicaments ?

  12. pompe

    Bonjour Emile,

    J’ai eu une ablation de la prostate suite un cancer. Je suis atteint d’une sclérose en plaque alors je peut pas avoir de traitement je suis prêt a vous racheter votre pompe vacum merci pourriez vous me donner votre réponse merci

  13. Conserver une erection

    Bonjour
    j’ai subi une ablation toyale de la prostate suite a decouverte de zones cancéreuses et depuis Edex 20 me permettait de garder une activité sexuelle presque satisfaisante.
    Depuis un mois mon épouse a declaré un cancer du foie et la chimio la fatigue énormément et a pour conséquence de lui ôter l’envie de relations de couple.
    Afin de conserver une bonne hygiène de mon pénis faut il faire des injections d’edex à blanc dans la fréquence que nous avions avant ?
    merci

  14. Solution(s) pour un probléme d’érection

    Bonjour à toutes et tous,
    J’ai 59 ans et j’ai subi il y a 4 mois une ablation de la prostate suite à la découverte d’un adénome prostatique. J’ai solutionné les problèmes de fuite urinaire grâce à une rééducation fonctionnelle et des protections efficaces.
    Il n’en va pas de même sur ma sexualité : j’obtiens une érection plutôt molle et qui ne dure pas au grand désarroi de ma compagne.
    J’ai lu plusieurs articles sur les forums, mais aucun ne m’a réellement convaincu sur la récupération d’une érection convenable.Si certains d’entre vous ont testé des solutions, pourriez-vous partager votre expérience.
    Amicalement

  15. Vacuum, ça marche pour moi
    Devenu complètement impuissant après traitement du cancer de la prostate(radiotherapie + hormonotherapie de 1 an, j’ai retrouvé les érections de mes 20 ans avec le vacuum : aucun souci de panne, ça marche à tous les coups. Bien sûr, il faut apprendre à s’en servir et moi j’ai dû tester plusieurs anneaux pour trouver le bon. Et d’après mon expérience, après une abstinence de 2 ans, je m’en suis servi tous les jours pour “relancer la machine” !

  16. Orgasme après prostatectomie radicale

    J’ai été opéré en 2011 de la prostate suite a un cancer débutant le PSA était de 4.50, Actuellement il est à 0.01 et il n’y avait pas de métastase n’y de micro métastase.
    Après plus de 2 ans je retrouve des orgasmes normaux, mais un petit liquide gluant sort sans douleur longtemps après l’orgasme.
    Mais au sujet de l’orgasme, quand il vient, il existe une sensation de petite brûlure et cela a toujours été après cette opération.
    Je fais des contrôle de PSA tout les 6 mois pendant 3 ans, ils ne bougent pas. Mais cela me soucie : j’ai toujours peur que le PSA remonte et que les tissus soient cancéreux. Si cela se produisait, je sais qu’il y a de la radiothérapie, mais est-ce que cela signifie que le cancer est toujours là ?J’ai bientôt 56 ans, merci a vous

  17. 7 ans aprés

    Mon témoignage sur le sujet de la sexualité aprés prostatectomie :
    J’ai subi une prostatectomie en novembre 2005, j’avais 54 ans
    Je pense avoir tout essayé pour stimuler mon pénis les 3 mois suivants car il était en partie insensible comme si on m’avait injecté un produit anesthésiant….4 mois aprés la sensibilité est revenue et j’ai commencé des injections d’Edex, l’Edex est assez pénible car l’érection devient légèrement douloureuse quand le produit cesse son effet parfois 1 heure aprés….J’ai baissé le dosage en EDEX au mois de Juillet 2006 et j’ai réussi au mois d’aout 2006 à avoir des érections avec l’usage du Lévitra et une stimulation …l’amélioration a paru s’accélérer puisque j’ai pu obtenir des érections avec une stimulation fin 2006 et sans prendre de Lévitra soit environ un an aprés….
    7 ans aprés, la situation a peu évoluée, je suis obligé de me stimuler pour avoir des érections mais elles sont durables et normales en intensité et la relation sexuelle me donne les mêmes sensations d’éjaculation.
    Je pense que l’amélioration se joue pendant la première année qui suit l’opération. J’espère que ce témoignage aura aidé quelqu’un ici.

  18. Opération de prostatectomie totale très prochaine
    L’ablation totale de la prostate est prévue en février pour mon mari, suite à un cancer de la prostate. L’urologue à prévenu mon mari que dans son cas il devait couper les nerfs de l’érection. Il a 59 ans. Devons-nous faire définitivement le deuil de notre sexualité et ne plus envisager que la tendresse ? Ou bien y aura-t-il encore un peu d’espoir ?

    Merci de votre réponse, Docteur.

    Bonjour, Il existe des possibilités pour retrouver des érections après un cancer de la prostate, même sans nerfs érectiles (bandelettes vasculo-nerveuses). Vous pourrez utiliser des injections intracaverneuses, ou bien le vacuum. Et si cela n’est pas satisfaisant, il reste encore la solution de l’implant pénien…

  19. Troubles de l’érection après une prostatectomie totale
    Suite au dépistage d’un adénocarcinome de six sur l’échelle de Gleason, j’ai subi en Novembre 2010 une protatectomie totale.
    Tout s’est bien passé, et le chirurgien a pu préserver les nerfs érectiles. Après plusieurs séances de rééducations périnéale, je n’ai plus de fuites urinaires.
    Je suis âgé de 54 ans, et mon médecin m’a proposé des injections intracaverneuses d’Edex 20.
    J’ai commencé le traitement il y a seulement un mois, car je ne me sentais pas prêt pour cela plus tôt, à raison de deux injections par semaine.
    Malgré cela, je n’ai toujours pas d’érection satisfaisante, permettant une pénétration, et de plus les effets sont plus ou moins douloureux.
    Pouvez vous me dire si je retrouverai un jour des érections normales, car cela perturbe vraiment notre vie de couple.
    De plus,les PSA qui devraient être à zéro,sont remontés de 0.35 a 0.39 puis a 0.50. Cela m’inquiète également car le médecin m’a dit que si cela devait monter à 1.00,le seuil de récidive serait atteint et il faudrait surement avoir recours à la radiothérapie,
    Pouvez vous également me renseigner à ce sujet
    Cordialement

    Bonjour,
    Les injections intracaverneuses doivent se faire, au début, à petite dose, de manière à ne pas entraîner de douleur. A cette petite dose, on provoque un gonflement, une intumescence, mais pas une érection suffisante pour une pénétration. C’est normal au début. Cela ne signifie pas que vous ne retrouverez pas d’érection.
    Sinon, vous avez aussi la possibilité de tester le vacuum.
    Pour ce qui est de la remontée de vos PSA, je vous conseille de revoir votre urologue rapidement, car vos PSA sont anormalement hautes, et de continuer à bien vous suivre.
    Je vous conseille aussi vivement aussi de suivre toutes les thérapies complémentaires.
    Lisez dans mon site pannes-sexuelles, dans la section “prostate et pannes” l’article sur l’alimentation anticancer. Vous verrez qu’il est possible d’aider votre corps à faire baisser les PSA en ayant une hygiène de vie adaptée. Bien sûr, c’est seulement complémentaire, mais à mon sens, cela vaut vraiment la peine.
    Dr C. Solano

  20. avis d’un opéré

    Afin que les personnes sousmises à l’ablation de la prostate soient confiantes dans l’avenir quant à leur sexualité, il apparait important de comprendre comment elles ont absorbées la nouvelle. Lorsque les examens vous annonce la nouvelle, les chirurgiens vous présentent le diagnostic sur un plan technique sans tenir compte de votre psychologie. Ce fut donc mon cas, et afin d’absorber le choc après l’opération j’ai eu quelques entretiens avec une psychologue. D’autres parts, il serait nécessaire que les femmes des opérés réactivent le désir sexuel, par des stratégies de renouvellement de leurs activités classiques. Ce qui peut également stimuler le désir, ce sont les massages et je suis convaincu que cette formule est à développé. Aux états unis, certains masseurs pratique des massages mayas, qui ont vocation de réactiver la libido.

    Pour moi, c’est le secret du retour à la normal. Il est cependant indispensable d’effectuer les séances de piqures durant au mois 6 mois pour voir apparaitre des effets intéressants.

  21. Un moyen simple en plus du vacuum, l’anneau pénien ?
    Après prostatectomie totale début 2006 suite à un cancer, je signale l’efficacité de l’usage de l’anneau impulseur d’érection. L’érection est pour moi obtenue en 2 minutes maximum..

  22. sexualité

    J’ai subit une prostatectomie radicale il y a presque 4 ans j’avais 44 ans alors, donc assez jeune pour espérer continuer a avoir une vie sexuelle.
    Bon résultat plus d’érection, mais grâce a l’edex j’ai conservé une vie sexuelle, peut être pas tout a fait satisfaisante, du fait au début de la douleur, du manque de spontanéité, du temps que prend maintenant une relation sexuelle, (ma compagne de l’époque m’a d’ailleurs quitté), c’est donc assez lourd de conséquence.
    Il faut aussi prendre en considération le coté psychologique de cette « impuissance » les femmes sur les forum ou même dans la vie de tout les jours vous dirons que l’homme qui a perdu sa virilité a changé, il est souvent devenu « odieux, » il est clair qu’il n’est pas facile d’admettre avoir des problèmes sexuels surtout en tant que femme et encore plus après une maladie, donc le prétexte du changement peut être opportun.
    Mais nous même devons faire attention a ne pas nous considérer comme victime et attendre de l’autre trop de compréhension, car l’autre très souvent se considère elle-même comme victime d’où une incompréhension dans le couple ou chacun reproche a l’autre de ne pas le comprendre et de ne pas faire les efforts indispensables
    Je ne pourrais donc que conseiller aux homme jeunes qui veulent continuer a vivre pleinement après la maladie de ne plus se considérer comme victimes d’essayer de se mettre a la place de leurs partenaires, car oui tout n’est pas rose, et de vivre une sexualité adapté qui ne sera pas celle d’avant mais qui sera nouvelle et qui pourra être satisfaisant pour les deux partenaires

  23. Ablation de la prostatej’ai eu une ablation de la prostate en aout 2007 suite à un cancer , j’ai été incontinent pandant environ 2 mois après l’opération tout est revenu normal après réeducation , quant à avoir un érection, c’est une autre affaire, avant l’opération tout fonctionnait normalement j’avais 66 ans , ( je démafrais au quart de tour si je puis dire ) , je ne sais pas si on m’a préservé les bandelettes ou pas, les docteurs ne me répondent pas sur le sujet , ceci dit à ce jour je n’ai plus d’érection naturelle , je m’entretiens avec 2 piqures d’edex à 0.50 par semaine le vaccum tous les matins 10 minutes environ et un cachet de lévitra 10mg 2 fois pas semaine , tous ces traitements pour éviter de fibroser la verge , je ne peux pas dire que j’ai une érection avec tous ces traitements ,j’ai simplement une tumescence avec les piqures et avec le vaccum, avec levitra , rien la dose est peut être trop faible ? j’ai aujourd’hui 69 ans mais je crois qu’après une ablation de la prostate il faut oublier ou sortir de son dictionnaire le mot érection

  24. érection douloureuse après prostatectomie

    Bonjour, j’ai été opéré en juin 2010 d’un cancer de la prostate (ablation avec conservation des deux bandelettes). Je m’injecte depuis septembre de l ‘Edex pour obtenir des érections mais cela est très douloureux notamment au niveau de mon périné. Les douleurs vont elles s’atténuer avec le temps et le nombre d’injections?
    Merci

    Réponse : Quand c’est douloureux, il est conseillé d’utiliser de plus petites doses de produit au début…
    Dr Catherine Solano

  25. cancer de la postate

    Bonjour à tous
    Je me suis fais opérer du cancer de la prostate il y a trois ans avec ablation des de bandelette.
    J’ai acheté la pompe vaccum et après quelque temps, j’ai retrouvé une érection presque normale. Mon urologue m’a dit que des fois, ça arrivais. Moi je pense qu’il faut presque de suite se servir de la pompe pour retrouver une érection. Moi je donne ma pompe presque neuve à qui voudra la prendre
    bon courage a tous.

  26. sos

    bonjour doc j’ai votre mail par rfi jai un problem tre grave je sui jeunne africain vivan en italie jai des douleur au nivaus des testicules mon sex est devenu tre petit les testicules ausi et en plus de ce la je perds du poids. J’ai fait les examai on me dit que je per du sang dans les uruine et que jai une prostate grave je sai pas qoi faire je vous demande une aide pour pouvoire me traite un jour cela est de me trouve un medecin tre bon pour moi vraiment je soufre tro de ce mal.

    Réponse : je pense qu’il faut que vous trouviez un médecin urologue compétent. Je ne connais pas assez bien l’Italie pour vous conseiller, mais vous pouvez certainement demander conseil à un médecin généraliste qui saura vous orienter vers un bon urologue. Bon courage

  27. troubles de l ‘érection après prostatectomie

    J’ai éte opéré de la prostate en aout 2009:ablation totale.
    Opération réalisée par chirurgie classique avec conservation d\’une seule bandelette.
    Actuellement ,injection d’Edex une fois par semaine depuis 6 mois.
    J’ai des légéres érections et je me demand si mes érections vont revenir.
    j’ai 53 ans et je voudrai connaitre les probalités de retrouver une vie sexuelle normale.

  28. cancer de la prostate

    j ai ete opere de la prostate le 31 octbre 2008 il a falut 10 mois pour que je retrouve le plaisir de faire l amour mais il n y a plus d ejaculation de la jouissance oui bon courage a vous les hommes

  29. ABLATHERM (mauvaise intervention)

    cette intervention date maintenant de plusieur années,5 ans , et malgre tout les produits, comprimés, injections pas de grandes
    réussites, si ce nest pas du tout. une découverte aurait vue le jour en ce qui concerne un spray que l’on mettrait sous la langues et qui aurait un effet rapide et durable; Qu’en est-il ……..merci de me répondre

  30. désespérés

    mon ami a été opéré mi-décembre d’un cancer de la prostate. Depuis, pas d’érection. fin mars, série de piqures : très douloureux, deuxième série : même constat. il a tout arrêté. Depuis, déprime totale. Il vient d’avoir une nouvelle série de piqures mais ne semble même pas “open” pour tenter! notre vie de couple s’en ressent énormément, il devient distant et ne semble même plus faire d’effort. Il vient de commencer une psychothérapie à ma demande car il n’a pas tout du tout été suivi, ni même écouté.
    Je suis très angoissée de la suite. Pouvez-vous nous aider?

  31. Demande de conseil 3/7/09 : érection qui s’en va en cours de route

    J’ai des problème d’érection : je n’arrive pas à garder une érection ferme : elle s’assouplit à la pénétration une fois sur deux. J’ai 46 ans et je m’inquiète merci de votre réponse

  32. Érection

    Bonjour,
    J’ai ètè opérè le 28 Mars 2006 avec ablation totale,glande séminale et conservation de bandelette d’un cotê.J’ai fait des injections d’edex 10 mg pendant environ un an. C’était efficace et j’ai arrêté ; j’avais un peu peur des réactions ou douleurs.Ensuite j’ai pris du viagra 50 (4 comprimés). Aucune réaction, même avec stimulation.Aprés j’ai essayé cialis Idem à part que cela me provoquait des douleurs aux jambes.Il y a environ 8 mois j’ai demandé à mon Uroloque s’il était possible de provoquer une érection plus naturelle en se servant d’une Vaccum pompe avec les anneaux de constriction et il m’a répondu que oui.Donc je me suis procuré un vaccum pompe et c’est éfficace, plus naturel en quelque sorte. Nous sommes en 2009 et toujours pas d’érection naturelle à part quelques légères érections spontanées la nuit,Alors je vous demande que faut-il faire pour récuperer ? Cela fera 2 ans le 28 mars 2009.Je vous remercie

  33. troubles de l’érection après prostatectomie

    J’ai été opéré de la prostate (ablation totale avec les glandes séminales) il y a 4 mois. Les bandelettes ont été préservées. Le chirurgien m’a prescrit des injections d’Edex. Une injection à 0,25 suffit pour obtenir une érection très forte. Mais elle est douloureuse et les stimulations manuelles ou bucales ne sont guère agréables. Est-ce normal? J’en suis à ma cinquième injection. J’ai parfois des gonflements naturels de la verge qui n’atteignent cependant pas la rigidité ni l’ampleur d’avant. Est-ce bon signe? Le médecin m’a également prescrit du Cialis sans m’indiquer à partir de quand je peux le prendre. Est-ce que je peux doubler Cialis et Edex? Merci de votre réponse

  34. renseignement sur ejaculation

    Est il normal après mon ablation de la prostate due a un cancer et préservation des bandelettes que bien que je n’ai pas d’érection lors que j’éjacule c’est de l’urine qui sort en quantitè .merci pour votre reponse

    Réponse :
    Après une ablation de la prostate, il existe souvent, pendant au moins un moment, des fuites d’urine au moment de l’éjaculation. C’est le cas dans 20 % des cas après cette intervention. Ce chiffre, je le tiens d’une étude qui n’est pas encore publiée.
    Catherine Solano

  35. Erection après curie thérapie

    Après un traitement pour cancer de la prostate, l’attitude actuelle est qu’il ne faut pas attendre ! Il faut maintenant que vous appreniez à pratiquer des injections intracaverneuses. Il s’agit de faire travailler ces corps caverneux pour qu’ils restent souples. La dose de produit à utiliser n’est pas celle qui est nécessaire pour provoquer une forte érection (sinon, ça fait mal), mais une petite dose qui entraîne une tumescence. En le faisant régulièrement, vous augmenterez vos chances de récupérer une érection. C’est une sorte de rééducation. Je n’ai jamais entendu parler de passages pour ce type de diffultés. Je n’en pense donc ni bien, ni mal.. Alors, courage si vous n’aimez pas les piqûres. Il existe des stylos injecteurs qui facilitent le geste.

  36. Curietherapie de la prostate

    Ayant subi une curietherapie de la prostate, il y a 6 mois, je n’arrive toujours pas à avoir d’érection, on me dit qu’il faut attendre au moins 1 an… n’y a t il pas de méthodes non chirurgicale ni piqûre, tels que des massages par kiné qui pourraient accélérer le processus ?

  37. Demande de conseil

    Bonjour Docteur
    Actuellement quelques chose de bizare se passe sur moi et je ne comprend rien.
    J’ai les seins qui prennent du volume et me font mal, j’ai eu mes reègle il ya 2semaines, je ne sais est-ce possible que je sois enceinte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *