Prostate et pannes sexuelles

Cancer de la prostate, quand il est urgent d’attendre

Le cancer de la prostate doit être soigné. Oui mais parfois, le traitement semble plus agressif que la maladie. Alors, la sagesse, c’est parfois de savoir attendre.

Quand on découvre un cancer de la prostate grâce au dépistage, le problème, c’est qu’on découvre des cancers à un stade très précoce et peu évolutifs, peu agressifs.
Dans ces cas-là, la stratégie de traitement est à discuter. On parle actuellement de surveillance active. Il s’agit de ne pas agresser cet homme qui a un cancer peu dangereux afin de ne pas le maltraiter par un traitement qui aura pas mal d’effets indésirables. Mais il s’agit aussi de le surveiller de manière à ne pas laisser les cellules cancéreuses évoluer de manière dangereuse.
C’est quoi la surveillance active d’un cancer de la prostate ?
On surveille les PSA (par prise de sang) une fois tous les 3 mois. Une biopsie de prostate est faite tous les 12 à 18 mois.
Qui est concerné ?
Les hommes de plus de 65 ans, ayant une tumeur de petite taille, bien différenciée (cela se voit au niveau de la biopsie, avec score de Gleason Inférieur à 7), un taux de PSA inférieur à 10, et un temps de doublement inférieur à 12 mois.
Combien d’hommes sont concernés par cette stratégie ?
Environ 15 % des hommes atteints d’un cancer de la prostate.
Quand l’urologue décide-t-il d’intervenir plus activement ?
C’est très variable selon le médecin, les critères ne font pas encore consensus. C’est donc l’urologue qui décide.

En attendant, si vous êtes dans ce cas, à la surveillance active, ajoutez le mode de vie anticancer qui peut faire diminuer le cancer. Et c’est prouvé.

PS : l’image montre une anomalie de la prostate que le médecin perçoit au toucher rectal. Pas glamour, mais utile.

(d’après un article du Dr Chantal Guéniot dans le panorama du médecin sept 2007)

3 réflexions au sujet de « Cancer de la prostate, quand il est urgent d’attendre »

  1. mon docteur aider nous;

    Bonjour, mon père agé de 62 ans, avais le cancer dans la prostate (tumeur), l’urologue chirurgien a enlevé carrément la vessie & la prostate, maintenent, il l’envoyé pour faire la chimio thérapie, dans ce cas la mon père peux guerir du cancer.Merci de votre attention monsieur le profeseur.

    Réponse : Votre père semble avoir un cancer évolué qui est beaucoup plus difficile à soigner qu’un cancer débutant. Néanmoins l’évolution de la maladie dépend beaucoup de chaque cas.
    Je vous conseille de lire l’article sur le cancer de la prostate : l’alimentation anticancer de la prostate et d’encourager votre père à le mettre en application. C’est une grande aide pour ralentir l’évolution de la maladie. Je connais des personnes qui, malgré un cancer évolué se portent bien. Ajoutez-y l’exercice physique qui est aussi un puissant anticancer… Cordialement

  2. Mon PSA est a 12.5

    Je suis sur l’hormonotéraphie (casodex zoladex) depuis 12 ans
    derniérement (depuis 8mois) mon psa c’est mi a monter 5,8,10,12
    est que je dois m’inquiéter?
    gilles 59 ans

  3. Relais d’information

    Bonjour,

    Le cancer de la prostate reste une actualité très présente, hélas, pour des milliers d’hommes et leur entourage.

    Nous venons de lancer un site exclusivement réservé à l’information en relation avec cette pathologie : http://www.prostate-cancer.fr

    Avec des mots simples, auprès des dernières sources de la recherche médicale, nous proposons un guide pour mieux comprendre cette maladie et mieux la vivre.

    N’hésitez pas à nous visiter et à nous faire part de vos éventuels commentaires.

    Bien à vous tous.

    F. Drai
    Responsable relations extérieures

    http://www.prostate-cancer.fr

    Prostate-Cancer.fr, le guide clair
    à l’usage des hommes touchés par le cancer de la prostate
    et de leur entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *