Les médicaments et l'érection

Ils sont toxiques pour l’érection 8 à suivre

Quand on prend un médicament et que l’on a une dysfonction érectile, on se demande toujours si le médicament est en cause.

Alors, consultez ma liste pour voir si votre médicament s’y trouve. Elle contient tous les médicaments nocifs pour l’érection, ou du moins ceux qui sont officiellement signalés comme tels. J’en suis à O, ça vient, je vais bientôt avoir fini l’alphabet. C’est un travail de fourmi et j’espère que ça pourra être utile.
Si vous souhaitez regarder les effets indésirables de VOTRE médicament précis, je vous donne un lien précieux qui ouvre l’accès à la banque de données Claude Bernard. Il suffit d’indiquer le nom de votre traitement et il vous donne les infos officielles.

Nebilox : Impuissance.
Neuleptil : Impuissance.
Nizoral : Impuissance.
Noctran : Impuissance.
Nozinan : Impuissance.
Nyogel : Impuissance.
Nyolol : Impuissance

Ophtim : Impuissance.
Orap : Impuissance.
Oxybutynine : Impuissance.

7 réflexions au sujet de « Ils sont toxiques pour l’érection 8 à suivre »

  1. Noctran = impuissance confirmée pour nous

    NOCTRAN, je viens confirmer, mon mari en prenait depuis des années. Il avait de plus en plus de mal a être en érection et dernièrement le matin pareil.
    Il en avait eu suite a une dépression.
    Il ne pouvait pas s’en passer, l’arrêt du médicament en pharmacie la obligé a couper cette prise oufff.
    Incroyable mais petit a petit tout est redevenu normal.
    Il avait consulté pour ce qu’il pensait etre un probleme de prostate, il avait peur de devenir impuissant car il perdait meme sa libido qui en principe est tres active.
    Bref, depuis l’arret du noctran tout est redevenu comme avant, il a arrette son traitement pour la prostate car on en est sur maintenant, ca venait du noctran a long terme.

  2. renseignement

    bonjour je prends du nebilox1 demi en 5mg
    pouvez me renseigner
    que doit je prendre comme medicament
    pour l i mpuissance et a quel endroit
    je vous en remercie d avance
    R

  3. Poison

    Effectivement les gouttes neuleptil engendre l’impuissance. J’ai été soumis à ce traitement dès l’age de 8 ans. Les medecins avait pensée que j’étais epileptique qu’alors je faisait de l’anxieté. Ce qui à engendré diverses trouble(baisse de la vigilence, perte de memoire, impuissance…). J’ai interrompu ces traitements par le prises de conscience. Et ceci à durée plus d’une quinzaine d’année. Jusqu’à ce jour je n’ai jamais eu de rapport sexuelle avec une femme et me demande si il n’y aurait pas besoin d’une rééducation sexuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *