Les médicaments et l'érectionLes solutions contre la dysfonction érectile

Tous traitements de la dysfonction érectile… (2)

Tous les traitements de la dysfonction érectile

Il existe actuellement de nombreuses possibilités de traitement pour un homme qui souffre de troubles de l’érection. Quels sont-ils du plus simple au plus complexe ?
Le plus simple a été traité dans un autre article, et il s’agit des comprimés comme le Viagra, le Cialis, le Levitra ou le Spedra. test3

Vitaros contre la dysfonction érectile

Il s’agit d’une crème nommée Vitaros qui est prescrite par un médecin quand les médicaments en comprimés ne sont pas suffisamment efficaces pour l’érection.
Cette crème Vitaros est contenue dans un sorte de pipette ou de seringue sans aiguille. A l’aide de cet applicateur, la crème s’introduit directement dans l’urètre, l’orifice au bout du gland, et cela quelques minutes avant le moment de la pénétration. C’est évidemment une manière de prendre un médicament assez particulière ! Cette crème Vitaros est moins efficace que les médicaments en injection, mais le procédé est  moins agressif qu’une piqûre. Et le Vitaros peut se révéler plus efficace que le Viagra, Cialis, Levitra ou Spedra ou s’y associer pour en augmenter l’efficacité.

L’anneau pénien contre la dysfonction érectile

La solution de l’anneau pénien est proposée aux hommes de la même manière que le Vitaros, c’est-à-dire lorsque les médicaments en comprimés (Viagra, Cialis, Levitra ou Spedra) ne sont pas suffisamment efficaces.
Il s’agit d’un traitement mécanique qui consiste serrer la base du pénis pour aider l’érection à se raffermir.
C’est souvent bien efficace et assez simple à utiliser.

Les injections intracaverneuses contre la dysfonction érectile

Ces injections intracaverneuses sont des piqûres à réaliser soi-même dans le pénis, plus précisément dans les corps caverneux de la verge. 
Vous comprenez qu’on ne l’utilise que si les comprimés ou la crème Vitaros ne sont pas efficace, car il s’agit d’un traitement moins facile à manière, plus agressif.
Concernant ces injections, la substance qui déclenche l’érection, l’alprostadil est introduite par piqûre dans le pénis au niveau d’un corps caverneux. Ces injections sont très efficaces pour déclencher une érection, même sans désir ressenti.

Le vacuum ou pompe à érection

Le vacuum est un moyen plutôt moins agressif que les injections intracaverneuses et qui est considéré par les médecins comme pouvant être utilisé au même moment qu’elles dans le  parcours de soin : quand les comprimés, le Vitaros ou l’anneau pénien ne suffisent pas pour obtenir une érection de qualité. C’est en quelque sorte une alternative aux injections intracaverneuses.
Le vacuum appelé aussi pompe à vide enclenche mécaniquement une érection, associé à un anneau pénien constricteur qui maintient l’érection.
Si vous souhaitez des informations sur le vacuum, vous pouvez consulter des vidéos d’explications sur doctical.com
Même si ces vidéos sont en priorité destinées à des hommes ayant un cancer de prostate, l’utilisation du vacuum est identique quelque soit la cause d’un problème d’érection.

L’implant pénien contre la dysfonction érectile

L’implant pénien nécessite une intervention chirurgicale. Sous anesthésie générale, l’opération consiste à mettre en place l’implant pénien par un chirurgien au niveau des corps caverneux. Il en existe plusieurs sortes d’implants, plusieurs tailles que le chirurgien urologue choisit en fonction du cas de chacun. A noter que certains appellent l’implant pénien une prothèse pénienne, mais en réalité, c’est plutôt un implant, puisqu’il est interne et ne se voit plus du tout par la suite.

Sondage : Avez-vous déjà eu une panne ou une baisse d'érection en utilisant un préservatif ? Ne répondez pas si vous n'utilisez pas de préservatif !

4 réflexions au sujet de « Tous traitements de la dysfonction érectile… (2) »

  1. Difficulté à obtenir un orgasme
    Bonjour,
    Depuis un certain moment, j’ai bonne érections, mais je mets plus de temps pendant le coït. Je n’arrive plus à jouir. Je dois m’arrêter parce que ma partenaire se fatigue.

    1. Réponse de médecin à Ivan qui a du mal à parvenir à l’éjaculation
      Le plus souvent, la difficulté à arriver à l’orgasme est lié à une substance : antidépresseur ou substance psychoactive comme le cannabis, etc.
      Mais ça peut également être lié à la consommation de vidéos pornographiques (de plus en plus fréquent), ou encore à des raisons plus psychologiques.

  2. Anneau pénien et satisfaction
    J’utilise l’anneau pénien depuis 5 ans et je peux vous dire que j’en suis très satisfait.

  3. Anneaux de constrictions

    Bonjour,

    J’ai découvert les anneaux de constriction RLS d’ Owen Mumford quand mon urologue m’a dit que je ne pouvais pas augmenter la dose de mes injections intra-caverneuses. C’est très efficace et la tumescence est bien meilleure avec ces anneaux. Par contre le set de 6 anneaux (parce que pour trouver la taille qui convient vraiment, c’est pas de la tarte ! ) + cône de transfert + gel est beaucoup plus économique que l’anneau Love Interface plus haut (2 fois moins cher tout compris!).

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *