Comment éviter les pannes sexuelles ?

Quel médicament provoque l’érection la plus rapide ? A vos marques prêts ? Partez !

Les trois médicaments qui traitent les dysfonctions érectiles, Viagra, Levitra et Cialis ont des points communs, puisqu’ils sont de la même famille chimique. Il ne s’agit cependant pas de la même molécule, alors, ils présentent aussi des différences, en particulier sur le temps nécessaire pour agir.

Pour bien comprendre, la concentration maximale d’un médicament est la quantité maximale qu’on observe dans le sang après qu’une personne l’ai pris. C’est à cette concentration maximale que le médicament est le plus efficace. Il peut cependant agir un peu avant, puisqu’avant d’arriver à cette concentration élevée, le médicament est déjà dans le sang à une dose un peu moindre.

Numéro 1 en rapidité : Levitra : Sa concentration maximale est atteinte en 30 minutes. Il débute généralement son action dès 10 à 15 minutes.

Numéro 2 en rapidité : Viagra : sa concentration maximale est atteinte en 60 minutes. Il peut commencer à agir en 25 à 30 minutes.

Numéro 3 en rapidité : Cialis, sa concentration maximale est atteinte en 2 heures après la prise. Il peut cependant commencer à agir en environ 50 mn à 1 heure.

3 réflexions au sujet de « Quel médicament provoque l’érection la plus rapide ? A vos marques prêts ? Partez ! »

  1. Un danger ?

    N’y a-t-il pas un danger à prendre ce genre de médicaments ?
    Les hommes qui en consomment régulièrement n’ont-ils pas plus de crises cardiaques que les autres ?

  2. cialis : durées bien meilleures

    sur moi (56 ans), pris en quantité infime (1/6 de comprimé), le Cialis agit en 20′ et l’effet dure plus de 36 h (apparemment trois jours). Je ne sais pas quelle est l’importance du confort psychologique (confiance en soi) dans ces durées. Aucun des problèmes pratiques affreux du Viagra décrits dans “l’Imprévisible ” de Metin Arditi.

  3. à la 1 à la 2 à la 3

    Top chrono!
    Quand j’étais petit on jouait seulement à celui qui ferait pipi le plus loin. Docteur, là vous y allez un peu fort!
    S’il faut s’y mettre à trois…
    Quand même?!
    Luc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *