Index du blog
Encart publicitaire


Recherche personnalisée

a propos de l'auteur

Bienvenue sur mon blog ! Un blog de médecin femme qui s’appelle Pannes-
Sexuelles, ça vous interpelle ? !

abonnement

Votre avis

Pratique

Les causes psychologiques des pannes sexuelles

le 14/03/2010 à 10:56
Les causes psychologiques des pannes sexuelles Les pannes sexuelles vues par une sexologue pannes sexuelles

Le cerveau est le principal organe sexuel, bien avant le pénis ! L’origine des pannes sexuelles se trouve souvent dans le mental.

Quelles peuvent être les causes des difficultés d’érection ?

La peur de la première fois : elle est stressante, car c’est une sorte d’épreuve, d’examen pour montrer que l’on est un homme. L’adrénaline, hormone du stress peut bloquer l’érection. La panne la première fois, c’est un grand classique, et c’est pourtant toujours très désagréable. C’est pour cela que la première fois est souvent plus réussie avec une partenaire sur la durée pour qui un accident de parcours sera seulement un incident. L’idéal est d’ailleurs d’en venir à faire l’amour petit à petit pour apprivoiser cette inquiétude. Des préliminaires progressivement de plus en plus poussés permettent d’être prêt et à l’aise pour un rapport sexuel complet.

La peur d’une nouvelle panne : une panne, c’est déjà désagréable, mais la peur que cela se reproduise, c’est une angoisse d’anticipation ! Et elle peut monter monter à chaque fois qu’un échec se reproduit. C’est ainsi que certains hommes dont la mécanique érectile est parfaite souffrent de pannes à répétition, simplement à cause de cette angoisse anticipant un échec.

La peur d’être rejeté : elle compte beaucoup pour vous. Elle compte énormément. Vous avez d’autant plus de stress pour vous montrer à la hauteur. Nombreux sont les hommes qui disent être beaucoup plus à l’aise avec une femme qui leur importe peu ! La panne peut donc être un signe d’amour !

La peur de faire mal : comme la pénétration est parfois représentée comme une pénétration agressive, le pénis comme une arme, la première fois comme un épisode sanglant, un homme peut avoir en tête le sentiment que pénétrer une femme, c’est l’agresser, voire lui faire mal. Il ne se sent pas forcément en phase avec cette vision des choses. S’il n’arrive pas à s’en détacher, cela peut lui jouer un tour et entraîner une panne.

Le manque d’estime de soi : quand on se trouve moche, non désirable, inintéressant, il est difficile de se laisser aller au désir, à l’excitation. Il faut un minimum d’affection pour soi pour laisser venir une belle érection !

La dépression : quand on est dépressif, le désir est souvent très bas. L’excitation et le désir aussi, d’autant que les traitements antidépresseurs sont plutôt néfastes pour l’érection.

Le manque de sommeil : l’épuisement entraîne le même type de symptôme que la dépression. La seule différence est qu’il suffit de se reposer pour se soigner ! Nombreux sont les hommes qui ont eu une panne un jour de surcharge de travail et de manque de sommeil associés. C’est extrêmement fréquent.

La timidité excessive : pour avoir une bonne érection et pouvoir pénétrer une femme, il faut être suffisamment intrusif. Etre capable de faire un minimum de « rentre dedans » tant psychique que physique. Quand on reste trop dans son monde sans oser aller vers l’autre, l’érection fait pareil : au lieu de se dresser vers l’autre, elle se recroqueville sur elle-même.

Bientôt un autre article avec de nouveaux facteurs entraînant des difficultés d'érection.





Commentaires

pannes sexuelles dans le monde du libertinage

2013-04-10 14:35:58 par Patrick satellite3000@aol.com

Bonjour,
Mon problème de pannes d'érection de se situe pas tout à fait dans le même contexte que ci-dessus. Par contre je tiens à préciser qu'avec mon épouse nous sommes libertins, et qu'avec elle tout seul je n'ai aucun problème d'érection, j'ai même essayé de mettre un préservatif pour la pénétration et .... impec . Par contre presque à chaque fois que nous rencontrons un couple, je parviens à avoir des érection on va dire au début et plus cela vient et que je me rapproche de la femme plus je suis bloqué et rien n'y fait. Parfois quand tout le monde a terminé, je retrouve vite fait une érection et parvient à éjaculer. OUFFFF Mais bon. Je voudrais préciser que je suis un grand timide stressé anxieux, mais je fais avec et suis souvent impressionné par les femmes que je rencontre. et maintenant j'ai peur en permanence de la panne sexuelle. Par contre je suis convaincu que contrairement à ce qui a été dit précédemment, qu'il n'est pas souhaitable pour l'homme de commencer à prendre du "viagra" ou autres juste pour quelques fois, car le jour ou l'on n'en prendra plus on va se dire inconsciemment j'ai rien pris donc cela ne va pas marcher et cela ne marchera effectivement pas. Il faut s'en sortir progressivement avec d'autres astuces. Lesquelles, je ne pourrais vous le dire, car j'ai bien essayé trois verres d'alcool, mais bon un peu plus à l'aise mais toujours bloqué. Des cachets avec des plantes sédatives... Pas de grand changement, Alors quoi faire ? Si vous avez une réponse à m'apporter ou le même genre de problème, n'hésitez pas à m'en faire part. Cordialement.



------------------------------------

Panne angoisse

2013-02-15 21:18:27 par Paul

J'angoisse par peur de connaitre une autre panne et je suis rentré dans un cercle vicieux. Pourriez vous svp fournir quelques solutions pour m'en sortir?

merci,
Réponse de C. Solano
La première solution, c'est tout simplement de prendre des médicaments (ou plutôt un médicament) pour l'érection. Cela suffit souvent à retrouver de bonnes érections et à retrouver la confiance. Comptez en prendre quand même une dizaines de fois consécutives pour prendre confiance.
Sinon, si cela ne suffit pas, j'utilise l'EMDR, une méthode pour travailler sur ce stress. Vous pouvez trouver un thérapeute pratiquant cette méthode sur le site EMDR france. Je trouve qu'elle donne d'excellents résultats en quelques séances. Il s'agit de travailler sur la première panne qui a déclenché le stress. Ce sont des séances très techniques (psychologiquement), car il y a une stratégie très précise... qui dénoue en général les tensions.




------------------------------------

panne et ejaculation longue

2011-09-08 16:13:20 par sophie7

bonjour
je suis en couple depuis 5 mois. Mon partenaire a 37ans et n'a jamais connu de pb de sexe sauf que depuis que nous sommes ensemble. Il a des pannes pendant l'acte malgré qu'il me dit prendre son pied et il ne peut pas éjaculer sans se masturber sinon ça prend des heures. En général nos rapport durent une heure et demi (préliminaires compris) et il n'y a jamais eu d'éjaculation sans masturbation. Même lors des fellations, rien ne vient comment trouver une solution ?
merci



------------------------------------

échecs répétitifs d\'erection

2010-06-05 17:20:45 par entraigues

J'ai 53 ans, je suis de nature très timide et anxieux. Je n'ai connu l'acte sexuel qu'à l'âge de 41 ans. J’ai été marié 11 ans et j’ai eu, après plusieurs blocages dû à la peur de la 1ère relation, une activité sexuelle normale et régulière avec mon ex-épouse. Je suis actuellement en instance de divorce et après 14 mois d’abstinence, je viens de subir 2 blocages d’érection avec 2 partenaires différentes, dû évidemment à mon manque de confiance en moi, à mon stress et mes échecs répétés dans le passé. Comme Olive qui a posté plus haut son commentaire, je suis désespéré et je ne sais comment m’en sortir. Pouvez aussi m’aider. MERCI.

Réponse : je vous conseille vivement de prendre un médicament pour l'érection. Comme elle fonctionnera mieux, cela vous redonnera confiance, servant de starter. Puis après quelques rapports réussis, vous n'en aurez plus besoin !
Sinon, il est aussi possible de faire un travail de thérapie sur la confiance en vous. C'est plus long, mais plus profond.



------------------------------------

domage que cet article ne donne pas de solution......

2010-01-10 22:50:22 par Antoine

Une des origines des pannes chez moi c'est le préservatif.
Avant d'avoir des relations sexuelles sans capote j'étais persuadé que ça ne s'améliorerait jamais!
Maintenant ça va un peu mieux mais quand avec une femme j'ai trop longtemps des relations avant de laisser tomber les capotes, les pannes réapparaissent.
Je n'ai jamais eu de pannes sans capote, par contre.
Je tiens à le signaler parce que jeune, j'aurais aimé qu'on me dise que le préservatif trouble l'érection et qu'il n'y a rien d'anormal.

Réponse : Hé oui, c'est pour cela que j'ai mis en ligne un sondage qui montre que la majorité des hommes a eu une panne ou une nette diminution d'érection avec le préservatif. Le but de mon sondage, c'est de montrer exactement ce que vous dîtes !

http://www.pannes-sexuelles.com/mes-sondages-14/sondage-preservatif-et-erection-151.html



------------------------------------

perte d\\\'érection

2010-01-09 15:33:06 par olive

La peur d’une nouvelle panne : une panne, c’est déjà désagréable, mais la peur que cela se reproduise, c’est une angoisse d’anticipation ! Et elle peut monter monter à chaque fois qu’un échec se reproduit. C’est ainsi que certains hommes dont la mécanique érectile est parfaite souffrent de pannes à répétition, simplement à cause de cette angoisse anticipant un échec.

Ben c\\\'est ce qui m\\\'arrive et je ne sais comment m\\\'en sortir, merci de m\\\'aider !!



------------------------------------

Première fois...

2008-08-14 19:22:30 par Seb

Bonjour Madame,

J'ai 25 ans et je suis en train de vivre ma première expérience avec une fille que je trouve extraordinaire... je l'ai connu lors de mon cursus universitaire durant lequel je n'ai jamais réussi à lui avouer tous les sentiments que j'éprouve, jusqu'au moment où j'ai pris conscience que je la perdrais défintivement si, une fois de plus, je ne me "remuais" pas. Vous épargnant les détails du "comment?", j'ai finalement réussi à garder le contact avec elle en discutant de choses et d'autres jusqu'à des allusions marquées d'une potentielle relation amoureuse, pendant 5 mois via messagerie instantanée (dont je tairais le nom: pas de pub!). Bref, nous avons enfin réussi à nous voir une 1ère, 2ème, 3ème et 4ème fois. Je me sens vraiment bien avec elle. Pourtant, lors de cette 4ème et récente rencontre où nous avons décidé de passer à l'act, boom!... blocage, panne!... outre ma frustration et la déception qu'elle a pu ressentir (bien qu'elle maintient que ce n'est pas grave et que de mon côté, je me suis excusé en lui-disant que c'était loin d'être sa faute); ce qui m'ennuie aussi énormément (et le terme est faible!...), c'est que la panne est apparue au moment du passage à l'act, au moment où je me focalise sur la "qualité" de l'érection et des suites. En effet, pendant les prélimianires, j'étais excité et "arborait" une érection plus que convenable... et au dernier moment: 3/10 si on suit "votre" échelle de notations.
Ayant vu sur votre blog que la première fois peut être un facteur de panne, la question que je souhaiterais donc vous soumettre est: cette panne est-elle normale en ayant été excité avant de se focaliser sur la pénétration et si oui, comment contrecarrer cette situation?
J'ai visité d'autres sites avant celui-ci et je pense que vous avez l'air d'en connaître beaucoup sur le sujet. Ma gratitude serait immense si vous pouviez m'éclairer sur mon souci...

Cordialement,

Seb

PS: Je tiens aussi à vous signaler que je suis suivis régulièrement par un psychiatre comportementaliste pour troubles anxieux, ce qui m'a permis de faire le "pas" et de prendre enfin la décision d'aller vers cette fille que je ne veux pas perdre... (pas de RV avec le psychiatre avant mi-septembre: je me tourne donc vers vous car cette question m'obsède...)



------------------------------------

hey

2006-12-04 17:22:05 par maUmaU

koukou Catherine
eh bas dis donc je ne te voyais pas du tout comme ça !!!lol
J'étais juste pour dire salut et pour te féliciter sur ton passage au Mouv' tout les mardis c'est très sympa!!
merci
bravo bye bonne continuation



------------------------------------

salut:bis

2006-11-28 19:26:08 par alexia

kikou léa tu sais catherine c'est une femme de COEUR ,
et si elle intervient sur le mouv le mardi soir c'est parce qu'on lui a proposé et resultat elle a accepté cette sacrée poulette sinon va voir un post "comment parler de la sexualité avec ses enfants"
et tu decouvrira le talent caché de catherine
et MERCI CATHERINE pour le com sur mon message .



------------------------------------

Salut

2006-11-25 20:37:24 par léa la tite coccinelle rouge

Voila je voulais te dire que ce que tu fais au Mouv' et super mega trop cool j'adore t'écouter j'apprends plein de choses ok jai que 14 ans mais bon ça me servira pour plus tard je t'adore. Bisouxxxx



------------------------------------

Ajouter un commentaire

Titre :*


Texte :*


Auteur :*


E-mail :


Afficher mon e-mail : NON / oui

Ajouter un lien :

Intitulé du lien :


URL :


Pour nous aider à lutter contre le spam, merci de répondre à la question :
2 + 2 = ?
Inscrivez votre réponse dans le champs ci-dessous *





Copyright © 2006 - 2007