Index du blog
Encart publicitaire


Recherche personnalisée

a propos de l'auteur

Bienvenue sur mon blog ! Un blog de médecin femme qui s’appelle Pannes-
Sexuelles, ça vous interpelle ? !

abonnement

Votre avis

Pratique

Vélo et érection

Catherine Solano le 25/08/2014 à 15:44
Vélo et érection  pannes sexuelles

Vous faites beaucoup de vélo ? Avez-vous déjà eu des difficultés d'érection ? Ou en avez-vous entendu parler ? Si oui, on aimerait votre témoignage (anonyme !) sur Europe 1 dans le grand magazine de la Santé animé par JM Morandini. C'est demain mardi 25 août entre 11 h et 12 h. Nous allons traiter de ce sujet. Avec quelques conseils pour éviter les problèmes.

Si cela vous dit de participer, Contacter Guillaume :
Guillaume.GARNIER@Europe1.fr




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

L’érection est une relaxation, pas une contraction.

Catherine Solano le 04/07/2014 à 20:10
L’érection est une relaxation, pas une contraction. Les pannes sexuelles vues par une sexologue pannes sexuelles

Avoir une érection ne devrait pas être une tension, mais une détente psychique et physique. Explication...

Au repos, la verge est molle car le sang n’arrive presque pas. Les espaces prévus pour se gonfler de sang sont presque vides. En effet, les vaisseaux sanguins qui apportent le sang au sexe sont contractés, tendus, resserrés et empêchent l’arrivée du sang.
Disons que le pénis serait un peu comme un instrument gonflable qui ne serait pas empli d’air.
Lui il est vide de sang…
Et puis, en érection, l’excitation sexuelle envoie un message. Ce message vient du cerveau et circule par les nerfs qui passent par la moelle épinière pour arriver au pénis. La teneur de ce message s’adresse aux muscles de la parois des vaisseaux du pénis et leur demande de se relaxer. Quand ils se relaxent, se détendent, s'élargissent (au lieu de rester contractés). Et le diamètre des vaisseaux augmente. Le sang arrive alors immédiatement, emplit et dilate les espaces prévus pour lui. Comme l’enveloppe du pénis est très rigide (l’albiginée), elle contient le sang et permet au pénis d’être dur et rigid… un peu comme un instrument gonflable empli d’air sous pression. Il est très dur si sa paroi est rigide (exemple d’un Zodiac !).
En plus, la paroi rigide du pénis appuie sur les veines, les écrasent, réalisant une sorte de garrot, ce qui empêche le sang de repartir, le piège dans le sexe afin de conserver l’érection un bon moment…


Pourquoi ça peut ne pas fonctionner ?
- Parce qu’il n’y a pas d’excitation.
- Parce que le message n'arrive pas à bien passer par les nerfs. (ex : opération de la prostate qui aurait abîmé ces nerfs, ou accident de la colonne vertébrale qui abîme la moelle).
- Parce que les muscles de la paroi des vaisseaux ne répondent pas bien et restent contractés.
- Parce que les vaisseaux, trop rigides ne se laissent pas distendre, dilater.
- Etc.

Donc ce qui est intéressant à comprendre, c’est que l’érection est une relaxation musculaire et non une tension…





Le surpoids est-il anti-érection ?

Catherine Solano le 02/03/2014 à 19:08
Le surpoids est-il anti-érection ? C

Attention au bons repas ! Les kilos en trop sont embêtants pour votre silhouette, certes, mais aussi pour votre vie sexuelle. Horreur, on ne peut même plus se faire plaisir en mangeant...

Manger ou faire l'amour, il faut choisir !

Une étude sur 864 hommes d’âge moyen 52 ans avait observé à la fois le poids et le taux de testostérone dans le sang. (testostérone totale).
Résultat : le taux de testostérone baisse de manière significative quand l’indice de masse corporelle augmente. Les hommes obèses ont un taux moyen de testostérone inférieur de 1,50 ng/ml au taux de ceux qui ont une corpulence normale. Autrement dit, plus vous êtes gros, plus votre testostérone est basse.
Quand on sait que plus la testostérone est basse, moins bonne est l’érection, on peut en conclure que les kilos en trop sont anti-érection.

D'après une communication du Dr Etienne Olivry - AUA 2006 - (American Urological Association)



Comment stimuler la lubrification vaginale ?

Dr Catherine Solano le 16/02/2014 à 08:55
Comment stimuler la lubrification vaginale ? Pannes sexuelles féminines pannes sexuelles

La panne sexuelle chez la femme, ça existe.

L’excitation sexuelle entraîne un gonflement du vagin exactement celle du pénis. Une lubrification vaginale apparaît. La transsudation vaginale est le nom donné à ce fluide transparent...
Comment faire pour augmenter celle lubrification intime ?
Plusieurs méthodes sont possibles pour augmenter la lubrification naturelle du vagin :
- Tout d’abord, du côté de l’homme qui a son rôle à jouer...

Lisez la suite en cliquant ci-dessous.




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

Quel est votre plus grand plaisir sexuel ?

Dr Catherine Solano le 15/02/2014 à 08:40
Quel est votre plus grand plaisir sexuel ? Mes sondages pannes sexuelles

Faire l'amour, c'est un plaisir... Enfin, on l'espère pour vous ! Mais au fait, pendant l'amour, c'est quoi votre plus grand plaisir ?



Free Website Poll




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

L'homme, son érection et la sécheresse vaginale...

Dr Catherine Solano le 03/02/2014 à 21:46
L

La sécheresse vaginale, c'est bien un problème féminin et à tout âge, pas seulement à la ménopause. Féminin, oui, mais il peut retentir sur l'homme...

En effet, lorsque la lubrification vaginale est insuffisante, la pénétration n'est pas toujours facile, et elle peut faire mal. Du coup, l'érection a parfois du mal à tenir... Un homme est un humain et il n'aime pas faire mal, ni avoir mal.
A lire, un article sur le sujet pour plus de précisions...




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

Comment respire le pénis ?

Catherine Solano le 01/02/2014 à 00:00
Comment respire le pénis ? Comment éviter les pannes sexuelles ? pannes sexuelles

Le sexe masculin, comme tous les organes du corps, a besoin d’oxygène.

Et ce sont des artères qui le lui apportent. Mais c’est seulement lors de l’érection que ces corps érectiles reçoivent cet oxygène indispensable. Au repos, ils ont tendance à s’asphyxier !
Pour obtenir une oxygénation suffisante, le pénis a besoin de 6 heures d’érection par 24 heures ! Cela vous paraît beaucoup ? C’est pourtant ce qui se passe chez tous les hommes. Car le pénis respire surtout la nuit, la majeure partie des érections durent plusieurs heures et se produisent pendant le sommeil. Ainsi, un homme souffrant de problèmes d’érection dus à une peur de l’échec conserve une excellente oxygénation du pénis la nuit.
Un homme qui fait beaucoup l’amour y ajoute une oxygénation supplémentaire… à condition qu’il n’en profite pas pour fumer.

Il en résulte qu’un homme privé d’érection pendant un moment suite à l’effet secondaire d’un médicament, à une chirurgie de la région sexuelle, à des artères endommagées, ou toute autre raison, voit son pénis manquer d’oxygène. Mal irrigué, il souffre et ses tissus, normalement très élastiques vont avoir tendance à se rétracter, se fibroser. Il deviendra de moins en moins souple, de moins en moins capable d’une érection correcte. C’est pourquoi, depuis quelques années, les chirurgiens urologues proposent à leurs patients opérés de la prostate des séances d’injection de produit dans la verge pour déclencher des érections artificielles qui permettent d’apporter une bouffée d’oxygène à cet organe pour le maintenir en forme jusqu’au moment de reprendre une vie sexuelle.

De même, un homme qui sent la qualité de ses érections devenir problématique ne devrait jamais hésiter à prendre un médicament facilitateur de l’érection (Lévitra, Viagra ou Cialis). En effet, au-delà de l’effet recherché (faire l’amour tout simplement), ils ont aussi comme avantage de permettre aux tissus érectiles de bien s’oxygéner pour rester parfaitement fonctionnels.


Le culte de la performance sexuelle

Dr Catherine Solano le 22/01/2014 à 10:52
Le culte de la performance sexuelle Mes actualités pannes sexuelles

Recherche de témoignage pour le magazine de la santé sur France 5

Les hommes doivent être performants au lit, et l’orgasme semble être devenu une obligation pour les femmes. Ceci peut être un facteur de stress voire provoquer un vrai blocage.
Une journaliste très sérieuse cherche à recueillir le témoignage d'un couple ou d'une personne qui a souffert dans le passé ou encore actuellement de cette pression sociétale car il/elle ne se sent pas à la hauteur dans sa sexualité.
Elle recherche donc un couple ou une personne qui aurait consulté un sexologue pour l'aider à surmonter cette difficulté.
Le Magazine de la santé est émission de santé très sérieuse, absolument pas racoleuse. Si vous ne souhaitez pas être filmé mais que vous acceptez tout de même d'en discuter par téléphone, cela l'intéresse également.
Marie Bonhommet
Le Magazine de la santé
France 5
06 62 07 19 74



Une émission radio d'une heure sur la sexualité

le 20/01/2014 à 19:25
Une émission radio d

C'est sur RFI, vous pouvez réécouter cette émission ou la télécharger.

Dans cette émission spéciale sexualité sur Priorité Santé, animée par Claire Hédon, je réponds à toutes les questions sans tabou. On n'y aborde pas seulement les difficultés de pannes sexuelles ou d'érection, mais aussi tous les problèmes sexuels.




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

La chaleur améliore l’érection.

Catherine Solano le 03/01/2014 à 10:20
La chaleur améliore l’érection.  Comment éviter les pannes sexuelles ? pannes sexuelles

Est-ce que vous avez remarqué que dans l’eau froide, votre pénis se rétractait ? Les vaisseaux diminuent de diamètre en réaction à la basse température, ce qui fait qu’il devient plus petit.

Bon, quel est l’intérêt de cette remarque d’une banalité affligeante ?
C’est que cela a plusieurs conséquences. En cas de priapisme (érection prolongée et douloureuse qui ne part pas), on peut conseiller de faire travailler les muscles des jambes (s’accroupir pas mal de fois), de prendre une douche froide sur le pénis. Si cela ne suffit pas à perdre l’érection, il faut appeler son médecin en urgence pour qu'il vous fasse une injection "anti-érection". Le plus souvent, le priapisme est dû à l’injection de produits prévus pour déclencher une érection. Quelquefois, ça se révèle trop efficace…

Donc, dans le cas inverse, si vous n’avez pas assez d’érection ?
La chaleur est plutôt intéressante. Où est-ce que je veux en venir ?
C’est que le pénis étant à l’extérieur du corps, il est au frais… comme les testicules qui ont besoin de fraîcheur pour garder les spermatozoïdes bien en forme (dans les 20 ° extérieurs).
Où votre pénis pourrait-il trouver plus de chaleur ? À l’intérieur du vagin, évidemment ! Là, il fait bien chaud (37 ° pour être précis) et humide. Le climat est tropical...
Alors, ce qu’il faut , même si votre érection n’est pas extraordinaire, c’est oser pénétrer dans le vagin. Une fois que vous y êtes, la chaleur va vous aider, la pression de ses parois aussi, et les sensations, émotions que vous éprouvez aussi. Et votre érection va augmenter.
C’est ce qu’avait déjà noté le TAO chinois qui affirmait que tout homme devrait savoir réaliser une pénétration, même avec une très faible érection. Facile à dire ? Moins à faire ? Certes, mais pour y parvenir, il faut s’entraîner, peut-être user de gel, trouver la bonne position… et si personne ne vous dit qu’il faut le faire, vous risquez de passer à côté d’une solution très simple !






Posez vos questions en direct sur RFI

Dr Catherine Solano le 02/10/2013 à 15:33
Posez vos questions en direct sur RFI Mes actualités pannes sexuelles

Demain jeudi 3 octobre, je suis sur Radio France International (RFI) pour une heure d'émission en direct, de 11 h à midi.

Vous pouvez téléphoner ou envoyer une question par mail à l'émission Priorité Santé, animée par Claire Hédon...
Le mail : priorite.sante@rfi.fr
ou le téléphone au 00 33 1 84 22 75 75
A demain alors !




Le Viagra enfin en générique...

Dr Catherine Solano le 06/09/2013 à 19:54
Le Viagra enfin en générique... Les médicaments et l

Le Sildenafil, molécule du Viagra se trouve désormais en pharmacie en tant que générique...

Deux à trois fois moins cher qu'auparavant, le Viagra existe en générique. Et en VRAI générique, c'est-à-dire fabriqué par des laboratoires sérieux, et vendu en pharmacie. Le médicament est donc garanti suivre des circuits sérieux. Vous ne risquez pas de tomber sur n'importe quoi de dangereux ou inefficace comme il en existe sur Internet.
De 10 euros le comprimé en moyenne, il est passé à environ 3 à 5 euros le comprimé.
Enfin, on peut avoir un rapport sexuel pour mois cher qu'une place de cinéma ;-)




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

La naissance de masantesexuelle.com

Dr Catherine Solano le 16/05/2013 à 12:46
La naissance de masantesexuelle.com Les médicaments et l

Un nouveau conçu fait par des sexologues sérieux... Français et Belges... C'est ça l'Europe !

Donnez-nous votre avis sur ce site !




Ajouter un commentaire
Commentaires (0)

Les pannes sexuelles et l'éjaculation précoce (suite)

Catherine Solano le 23/03/2013 à 14:30
Les pannes sexuelles et l

Comment l'éjaculation précoce peut influencer l'érection et réciproquement...

La peur d’avoir une panne peut entraîner une éjaculation précoce.
Pourquoi ? Simplement parce que l’homme qui craint la panne a tendance à faire son possible pour arriver à un niveau d’excitation très élevé, son érection étant alors plus rigide. Le problème est qu’en s’entraînant à se « surexciter », il s’entraîne aussi à s’approcher très près de l’éjaculation. Car l’éjaculation survient inévitablement pour un certain niveau –élevé- d’excitation.
Aussi un certain nombre d’hommes se plaignant d’éjaculation trop rapide ont en réalité une sorte de phobie de la panne. Ils cherchent l’excitation forte pour ressentir une confiance en leur érection, ils pénètrent leur partenaire très rapidement de peur de perdre leur érection. De ce fait, ils ont tendance à zapper les préliminaires qui seraient très utiles pour retarder l’éjaculation. Et puis, une fois après avoir procédé à la pénétration dans le vagin, ils ont tendance à bouger très vite, de manière à entretenir une « super érection ». Là encore, cela contribue fortement à provoquer une éjaculation rapide.
Aussi pour ne pas avoir de problème d’éjaculation rapide, faut-il qu’un homme ccepte de faire l’amour avec une érection qui n’est pas à 100 % sans avoir peur de cette situation. Après tout, le pénis est un organe vivant qui ne peut pas fonctionner à son maximum pendant toute la durée d’un rapport sexuel. Accepter une érection non maximale sans en avoir peur est donc une des solutions possibles au meilleur contrôle de l’éjaculation…






Mycoses vaginales, une sexualité galère ?

Dr Catherine Solano le 08/03/2013 à 10:44
Mycoses vaginales, une sexualité galère ? Pannes sexuelles féminines pannes sexuelles

Les mycoses vaginales peuvent entraîner des blocages sexuels. Sur le moment quand la femme éprouve des douleurs, mais aussi par la suite, une fois la mycose guérie.

La sexualité peut être gâchée par les mycoses vaginales. Une seule mycose (ou candidose) vulvo-vaginale, ce n'est généralement pas trop gênant. Mais quand cela récidive souvent, quand une femme rechute et rechute encore, ça devient parfois handicapant...
Vous pouvez lire les articles suivants que j'ai écrit sur le sujet...





Copyright © 2006 - 2007