Index du blog
Encart publicitaire


Recherche personnalisée

a propos de l'auteur

Bienvenue sur mon blog ! Un blog de médecin femme qui s’appelle Pannes-
Sexuelles, ça vous interpelle ? !

abonnement

Votre avis

Pratique

Un jour peut-être, vous mettrez votre pénis en culture ! Ou un futur traitement pour les dysfonction érectile ?

Dr Catherine Solano le 29/06/2006 à 15:30
Un jour peut-être, vous mettrez votre pénis en culture ! Ou un futur traitement pour les dysfonction érectile ? C

Que faire contre la dysfonction érectile (nom savant médicalement correct des pannes à répétition !) ?
Prendre un traitement ? Hé oui, c’est efficace, et même très efficace.
Mais dans les cas vraiment graves où les artères sont abîmées, les cellules érectiles lésées, cela peut ne pas fonctionner. En effet, un médicament a besoin d’un organe qui conserve un état de fonctionnement minimum pour agir.
Que faire quand ce minimum n’est plus là ?

Des chercheurs ont eu une idée : puisque les cellules érectiles du pénis sont abîmées, puisqu’elles sont peu nombreuses à fonctionner, si on en ponctionnait quelques-unes, qu’on les mettait en culture et qu’on les réinjectait dans les mêmes pénis pour voir ce que ça donne…
Aussitôt dit, aussitôt fait… sur des lapins !
Après avoir prélevé des cellules de muscles et de vaisseaux péniens, les chercheurs les ont implantées sur une matrice riche en collagène, et les ont laissées se multiplier pendant 3 à 6 mois. Puis ils ont réimplanté ces pénis de culture sur les donneurs de départ.
Résultat : un mois plus tard, ils étaient sexuellement fonctionnels, leur fonction érectile restaurée, y compris l’éjaculation. Ils pouvaient avoir des rapports sexuels avec des femelles.
« Ce qu’on peut faire pour un lapin, on peut certainement le faire pour un humain » affirment les chercheurs. Qui a dit que les hommes étaient tous des lapins ? Pas moi en tout cas !

Donc, en cas de pénis abîmé, on pourra certainement faire quelque chose. Cela semble prometteur pour les hommes jeunes souffrant de malformation, de dysfonction érectile importante.
En ce qui concerne les hommes souffrant de troubles érectiles associés à des artères en mauvais état, les chercheurs sont moins optimistes pour l’instant. En effet, si les artères qui apportent le sang au pénis sont en mauvais état, restaurer un pénis fonctionnel aura seulement un effet passager. Une mauvaise irrigation sanguine reproduira les conditions d’une nouvelle insuffisance circulatoire qui abîmera les nouvelles cellules péniennes comme c’était le cas pour les anciennes.

Alors même si vous pouvez attendre ces progrès, pensez à prendre soin de vos artères !
Et j’ajoute un détail qui n’en est pas un : ces chercheurs travaillent sur les cellules de tous les organes du corps pour pouvoir soigner toutes sortes de maladies. Ils ne sont pas obsédés de la culture de pénis, et cette recherche n’est pas un canular !

(A ce propos, j’ai écrit un livre au sujet des artères : Prévenir Alzheimer, cancers et Infarctus chez Robert Laffont… Or, tout ce qui prévient l’infarctus prévient aussi les troubles de l’érection !)

Bibliographie : K.-L. Chen, abstract 1323, annual meeting of the American Urological Association, Atlanta, May 20-25, 2006. Anthony Atala, MD, director, Institute for Regenerative Medicine at Wake Forest Baptist Medical”



Commentaires

Injections de cellules produisant de la testostérone.

2006-12-13 14:17:09 par Catherine Solano

Ce serait une bonne idée plutôt que de donner de la testostérone exogène... Mais bon, pour l'instant, ça se fait seulement chez les rats. Les réimplantations de cellules qui produisent des hormones, ce n''est pas au point, sinon, on commencerait par s'occuper des diabétiques pour l''insuline. Il y a des recherches en ce domaine, mais pour l'instant, on en reste à l'insuline en piqûres...



------------------------------------

deficit androgenique

2006-07-01 15:47:10 par JK JAMIN

puisqu'il est possible de cultiver des cellules de tissu penien et les réimplanter pourquoi ne pas faire de même pour les cellules de Leydig quand on ne fabrique plus assez de testosterone?
Je suis volontaire pour cela.



------------------------------------

Ajouter un commentaire

Titre :*


Texte :*


Auteur :*


E-mail :


Afficher mon e-mail : NON / oui

Ajouter un lien :

Intitulé du lien :


URL :


Pour nous aider à lutter contre le spam, merci de répondre à la question :
2 + 2 = ?
Inscrivez votre réponse dans le champs ci-dessous *





Copyright © 2006 - 2007