Index du blog
Encart publicitaire


Recherche personnalisée

a propos de l'auteur

Bienvenue sur mon blog ! Un blog de médecin femme qui s’appelle Pannes-
Sexuelles, ça vous interpelle ? !

abonnement

Votre avis

Pratique

Les pannes sexuelles : un problème honteux ?

le 14/06/2006 à 15:02

Les sexologues l’affirment : tout homme a eu ou aura un jour une panne sexuelle ! Cela vous angoisse ? Il n’y a pas de quoi. Si je vous disais : « Un jour ou l’autre, vous avez eu, vous avez ou vous aurez une angine », vous répondrez : « Oui, sans doute ». Mais une panne sexuelle, cela peut sembler plus inquiétant.

Ce sujet est encore tellement tabou que seuls 20 à 30 % des hommes souffrant vraiment de pannes osent demander de l’aide à leur médecin, soit un homme sur 5 à un homme sur trois. La majorité se tait et garde son problème secret. Pour une angine qui dure, n’importe qui finit par se soigner : pour une panne, non. C’est dommage de souffrir en silence.

Pourquoi les hommes n’en parlent-ils pas ?
- 37 % affirment que c’est trop délicat, trop embarrassant ou trop personnel.
- 25 % repoussent le moment de s’en occuper. Ils n’ont pas envie d’y penser en ce moment.
- 23 % pensent qu’il s’agit d’un problème temporaire… et qu’il suffit donc d’attendre pour que ça revienne.
- 21 % estime que le problème n’est pas médical.
- 21 % n’osent pas embêter leur médecin avec ça. En effet, ils trouvent que ce n’est pas une urgence.

Il y a encore de nombreuses autres raisons imaginables ! Certains hommes nient le problème, comme si ne pas parler d’un souci les empêchait d’exister. D’autres se demandent comment trouver les mots pour en parler à un médecin ; on n’est pas forcément à l’aise pour parler de ses propres pannes. D’autres sentent réellement que leur médecin n’est pas à l’aise avec le sujet. D’autres encore en parlent avec leur partenaire qui les dissuade de consulter. D’autres pensent « à mon âge, c’est normal, ma vie sexuelle s’achève », ce qui est aberrant quel que soit cet âge. D’autres évitent d’y penser pour ne pas s’angoisser, d’autres ont peur des traitements, ou de découvrir une maladie. D’autres n’arrivent pas à accepter de penser : « j’ai un problème ». D’autres ont peur des traitements. D’autres ont peur que le médecin se moque de leur angoisse… ou de leur pénis s’il les examine…

Pourtant, pour un médecin, la panne sexuelle est d’une banalité extrême. Aussi fréquente peut-être que les rhumes ou les angines ! Et tous les hommes quels qu’ils soient s’y trouvant confronté un jour ou l’autre, il ne faut pas imaginer que la virilité s’en trouve atteinte. Car la virilité, dans ce cas, c’est peut-être plutôt le courage de faire face !
Ce que je raconte paraît peut-être excessif. Mais c’est qu’en consultation, il m’arrive régulièrement de voir des hommes jeunes (moins de 40 ou 50 ans) qui n’ont pas de rapport sexuels depuis des années pour cause de pannes et qui n’ont jamais osé consulter. C’est vraiment très triste de penser qu’ils se gâchent des années de vie. En plus, quand ils sortent d’une consultation, ils me disent toujours : « Je m’en faisais une montagne et je me rends compte que c’est simple de consulter. Après tout, la sexualité, ça fait partie de la vie ! »



Commentaires

dur

2006-08-05 01:59:35 par robert

quand je penetre ma partenaire je n'arrive pas a me detendre et je perd mon errection ce qui et tres genant pour elle et encore plus pour moi,j'ais du diabete avec une glicemie de 1,22g/l soigne avec 1 comprime d'actos 30mg par jour et 1 comprime de coaprovel 300/12,5 jour pour la tention , j'ais aussi un surpoid que j'essais d'eliminer ,je ne fume plus et ne bois pas , j'ais aussi un probleme au verterbres 40 ans de batiment (couverture) , voila mon probleme que doije faire
je souhaite que vous voudrez bien me repondre et me dire ce que je doit faire pour resoudre ce probleme merci



------------------------------------

les pannes

2006-07-26 11:59:24 par inconnu

bonjour,

je ne sais à qui je parle, et pourquoi
mais j'aimerai bien que l'on me dise surtout pourquoi
je peux me masturber et avoir une érection de tout ce qu'il y de plus normal, et ainsi jouir selon mon excitation 5 a 6 fois sur une journée
ce n'est pas tous les jours................... c'est en regle générale plutot une fois pas jour et je peux aussi être 4 à 5 jours sans me toucher
j'ai été marié pendant 17 ans et jamais je n'ai connu de panne
j'ai divorcé et au début avec une amie tout allait bien et petit à petit je ne sais pourquoi j'ai perdu cette érection au moment de la pénétration, ce fut entre nous une relation trés ambigue, car je l'aimais et elle non, et sur 5 années nous avons du passer environs 3 mois tout au plus ensemble
j'ai essayé puisse que j'éétais parfois 3 mois sans la voir d'avoir d'autres relations avec 2 autres partenaires et ça été le meme scénario l'érection est là et au moment ou vient le moment de pénétrer celle ci s'arrete
si vous avez une réponse, une solution, des questions, n'hésitez pas je vous joint mon e mail
merci pour le temps que vous aurez pris à me lire



------------------------------------

Ajouter un commentaire

Titre :*


Texte :*


Auteur :*


E-mail :


Afficher mon e-mail : NON / oui

Ajouter un lien :

Intitulé du lien :


URL :


Pour nous aider à lutter contre le spam, merci de répondre à la question :
2 + 2 = ?
Inscrivez votre réponse dans le champs ci-dessous *





Copyright © 2006 - 2007